calorifugeage

Optimiser l\’isolation de sa maison grâce au calorifugeage

La maison est aujourd’hui la deuxième dépense d’un foyer, après le logement. Et pour cause : l’isolation et le chauffage représentent en moyenne 30% du budget annuel d’une famille. Afin d’optimiser l’isolation de sa maison et faire des économies, il est possible d’opter pour différentes solutions telles que le calorifugeage.

\"\"

Commercial Properties

Les principes du calorifugeage

Le calorifugeage consiste à isoler l’isolation existante d’une maison, à l’intérieur et à l’extérieur, avec des produits hydrofuges. Ce procédé consiste à appliquer un revêtement hydrofuge à l’extérieur des murs ou à l’intérieur (comme le calorifugeage intérieur) afin d’empêcher que l’eau contenue dans l’air froid de l’extérieur ne pénètre dans la maison. En effet, cette humidité peut venir du voisinage ou du toit. Elle peut aussi provenir des conduites d’eau et, plus généralement, de toute source d’humidité.



Demande d\’informations

Les principaux types de calorifugeage :

Le calorifugeage extérieur :

C’est la première forme de calorifugeage qui consiste à enduire les façades de la maison avec un revêtement hydrofuge. Cette opération s’effectue en fonction du type d’isolation existant. Le calorifugeage extérieur s’applique sur les façades et les toitures. Il est également possible d’appliquer le calorifugeage sur les murs de la maison.

Le calorifugeage intérieur :

C’est une technique de calorifugeage qui consiste à isoler les murs internes de la maison. Le calorifugeage peut s’effectuer dans tous les types de matériau existant, que ce soit le bois, le béton ou encore le plastique.

Le calorifugeage avec isolation :

Cette technique de calorifugeage consiste à isoler par l’intérieur le bâtiment, c’est-à-dire à isoler entre les murs internes et la maçonnerie existante. Le but de cette opération est d’isoler les murs internes afin d’obtenir une meilleure isolation thermique.

Le calorifugeage des conduites d’eau :

Le calorifugeage des conduites d’eau consiste à isoler les conduites d’eau de la maison. Cette technique de calorifugeage peut s’effectuer dans tous les types de matériaux, que ce soit le plastique, le bois ou encore le béton.

Le but de cette opération est de réduire la déperdition de chaleur.

Chaque type de calorifugeage présente des avantages qui lui sont propres.

Real Estate

Avantages du calorifugeage

Le calorifugeage est une méthode qui permet d’isoler le bâtiment en l’isolant dans son intégralité, à savoir les murs, les plafonds et les planchers. Le but de cette opération est de réduire la déperdition de chaleur.
Ainsi, il est possible d’optimiser l’étanchéité et la résistance des murs existants en appliquant de la laine de verre isolante (ou fibre de bois) sur les parois internes. La laine de verre est un isolant naturel, qui s’adapte à son environnement. Elle constitue une solution idéale pour les bâtiments anciens à base de plâtre ou de brique.
Enfin, le calorifugeage est un travail facilement réalisable. Il s’applique sur les murs en béton, en brique, en pierre et en parpaing. Les résultats sont très rapides et le coût d’intervention reste modéré. Le calorifugeage est entièrement autonome : il n’est pas nécessaire d’isoler les murs à l’intérieur.


Demande de devis

\"\"

\ »Lorem lacus reiciendis illo placerat tempus, temporibus deserunt commodo incidunt error, unde. Facilisis aspernatur. Recusandae illum\ »
\"\"
Margaret Curtis
Director at West​ Project
\"\"
\ »Lorem lacus reiciendis illo placerat tempus, temporibus deserunt commodo incidunt error, unde. Facilisis aspernatur. Recusandae illum\ »
\"\"
Matthew Fox
CEO At Sky Tail Ltd.

Qui est concerné par le calorifugeage ?

Le calorifugeage est recommandé pour tous les types de bâtiments, qu’il s’agisse d’une maison individuelle, d’un immeuble, d’un bureau ou encore d’un local commercial. Il est aussi adapté aux bâtiments en copropriété et aux locaux professionnels.
Le calorifugeage est préconisé pour les maisons traditionnelles (murs en plâtre sur enduit), les bâtiments anciens à base de brique ou de pierre, les immeubles, les locaux commerciaux, les bureaux et les habitations collectives.
Le calorifugeage peut être appliqué sur tous les types de murs, avec une résistance à l’humidité variable. Les murs en béton et en parpaing sont particulièrement recommandés, car ils évitent la propagation d’humidité. Les murs en pierre ou en brique sont plus sensibles au froid. Le calorifugeage est relativement facile à mettre en œuvre sur ces matériaux, notamment grâce aux traitements naturels utilisés.


Nous contactez

Fières d’une solide expérience, les équipes Alliancee seront à vos côtés tout au long de votre projet.

Disponibles, réactives et à votre écoute, elles interviendront partout en France dans les meilleurs délais.


Demande d\’informations